Destruction du bidonville : vendredi 11 mars

Passeurs d'hospitalités

Pour ce vendredi, nous reprenons le récit du fil de la journée par l’association Polyvalence, qu’on peut trouver ci : https://www.facebook.com/assopolyvalence . Ce sans plus de commentaires, à l’exception d’une anecdote datant de ce jeudi. À la tombée de la nuit, un restaurant alors abandonné, près de la limite de la zone détruite, prend feu. Des CRS sont là, des exilé-e-s aussi, face-à-face. Il n’y a pas de violence, mais l’atmosphère est tendue. Un CRS a son flash-ball pointé vers l’avant, à hauteur de poitrine. Un camion de pompier arrive, puis repart, sans avoir tenté d’éteindre l’incendie. Les CRS ont éloigné les personnes présentes de la cabane en feu, personne ne peut intervenir. L’incendie s’éteindra quand la cabane aura fini de se consumer.

« Calais Jungle – vendredi 11 mars 2016

Nous arrivons dans la Jungle que nous avons quittée dimanche dernier dans une ambiance festive. Aujourd’hui, le…

View original post 1,203 more words

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s