S’écrire soi-même (2015)

Foucault News

Delphine Merx, S’écrire soi-même, Implications philosophiques

Open access article

Résumé
Résumé : La notion de « subjectivation » interroge ce processus qui, d’un sujet malléable et à déterminer, fait surgir une certaine constitution du soi, et les moyens de cette formation. Paul Ricœur et Michel Foucault se sont chacun à leur tour penchés sur cette question, en étudiant plus précisément le rôle de l’écriture dans cette structuration éthique du soi : du récit classique ricœurien aux écrits mineurs foucaldiens, du sujet comme lecteur puis comme créateur, les deux philosophes ont chacun développé une conception originale de la fonction de l’écriture. En adoptant deux méthodes profondément différentes, Paul Ricœur et Michel Foucault, à travers un dialogue fécond, mettent en avant deux pôles distincts à l’œuvre dans le rapport à l’écriture, celui de la maîtrise de soi chez le premier, celui de la création de soi chez le second.

Abstract
The…

View original post 97 more words

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s